Être ou ne pas être… artiste

…  là est la question!

 

Détentrice d’un baccalauréat en enseignement des arts visuels et médiatiques, profil enseignement de l’Université du Québec à Montréal, je me souviens de ce qui nous opposait, nous, futurs enseignants aux étudiants en arts:  la pédagogie et l’art, versus l’Art avec un grand A, du matin au soir.  Pour certains, notre formation de pédagogue était un édulcoré de la vraie formation artistique qu’était le bacc en arts visuels et médiatiques tout court.  Certains nous voyaient donc comme des artistes de deuxième classe, voire même des non-artistes, puisque nous nous destinions à l’enseignement, LA vocation: l’entrée au couvent…  Nous étions en fait des passeurs de savoirs en devenir…

Ensuite est venu mon premier contrat dans une école secondaire de la Rive-Sud.  Dans cette école, j’ai fait mon nid: j’y suis depuis ma graduation.   Après peu de temps, j’ai constaté qu’être prof me demandait toute mon énergie.  Rien d’étonnant!  Résultat?  La création a pris le bord.  En fait, oui et non. La création passait par ma planification de cours et mes projets en classe, mais rarement en appliquant de l’acrylique sur une toile…

Depuis le cégep, je me cherchais artistiquement, telle une adolescente et sa tenue vestimentaire.   J’avais bien deux trois style picturaux qui revenaient sans cesse, mais pas assez d’assurance pour faire mon coming out d’artiste et proposer mes tableaux aux regards extérieurs.  En fait, je ne le sentais pas.

Depuis un an ou deux, une idée germait en moi:  partir quelque chose.   Je sentais l’appel de l’esprit entrepreneurial…  Ceux qui me connaissent savent que j’ai toujours bien des projets, mais le temps et les ressources manquent souvent pour tous les réaliser…

L’été passé, j’ai commencé à réaliser des pendentifs avec des images récupérées.  Puis, EURÊKA!!!  J’ai enfin trouvé comment utiliser les tonnes de moules bleues que j’ai toujours ramenées de mes vacances sur la Côte-Nord: J’allais en faire des bijoux!!!  De fil en aiguille, l’idée des tableaux s’est développée autour du même concept.   Ce qui me permets maintenant de vous présenter fièrement mes créations.  Je dis fièrement, parce que je trippe vraiment!!!

Alors, autour du débat Suis-je une artiste? , je ne me pose plus de questions.   Je créé, ça me plaît, c’est mon idée, c’est moi, c’est tout!   Que ceux qui aiment me suivent!

En attendant, vous pouvez aller voir mes créations sur mes pages facebook et  commander vos exemplaires sur ma boutique Etsy en suivant les liens suivant.

Bonne visite!!!  🙂

Amélie Loyer, Artiste-avec-un-grand-A, ne vous en déplaise.  😉

 

Facebook:

L’Atelier de la Porte Rouge:  https://www.facebook.com/atelier.de.la.porte.rouge

Mes Trésors sur la Plage:  https://www.facebook.com/mes.tresors.sur.la.plage

Boutique Etsy:  

https://www.etsy.com/ca-fr/shop/AtelierlaPorteRouge?ref=search_shop_redirect

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :